Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 11:02

Vente Hergé en partenariat avec Moulinsart S.A

La vente Hergé qui se tiendra le 1er décembre 2013 à l’espace Piasa Rive Gauche réserve aux amateurs quelques surprises. C’est, tout d’abord, un très séduisant ensemble de trois dessins originaux pour un montage papier inédit du sous-marin du Trésor de Rackham le Rouge, montrant l’appareil piloté par Tintin et présenté par un Tournesol de la meilleure cuvée (vers 1944-45), œuvre et projet restés jusqu’ici inconnus et nouveau témoignage de la plus belle période d’Hergé estimé entre 15 000 et 20 000 euros.

Ce sont ensuite deux statues de Tintin et Milou par Nat Neujean, dont l’unique modèle provisoire en plâtre patiné, celui-là même qu’inaugura Hergé à Uccle pour les 30 ans du journal Tintin (1976), estimé à 60 000 / 80 000 euros, puis l’un des huit tirages définitifs en bronze, l’exemplaire numéroté E.U. 1/1 (Épreuve Unique), pour lequel les experts attendent une adjudication entre 120 000 et 180 000 euros. Suivra un très vivant et très expressif buste en bronze du dessinateur modelé par le même sculpteur en 1958 estimé à 16/20 000 euros.

La vente comptera également un nombre important d’albums proposés en éditions originales de la haute époque, dont un superbe Cigares du pharaon, en édition originale noir et blanc de 1934, estimé 10 000 / 12 000 euros, et la toute première édition anglaise publiée en 1952 de l’aventure adaptée au cinéma par Steven Spielberg, The Secret of the Unicorn « au médaillon orange », dont l’estimation a été fixée à 200 / 300 euros. Remarquons aussi le lettrage original du titre exécuté pour l’album allemand de 1952, König Ottokars Zepter, une merveille graphique estimée 1 500 / 2 000 euros.

Les enchérisseurs pourront se disputer, outre le célèbre et rarissime foulard en soie de la Libération, estimé 4 000 / 5 000 euros, de nombreuses cartes et documents autographes dont un menu édité lors du vingtième anniversaire de la lancée du journal Tintin (1966), enrichi d’un envoi et d’un dessin d’Hergé adressés à l’intention de Madame Leblanc, l’épouse de l’éditeur du journal et « mère adoptive de Tintin » de l’avis même du dessinateur. Pour ce lot très original, l’estimation se monte à 2 500 / 3 500 euros.

Ajoutons une collection complète du Petit Vingtième, journal qui pré-publia les aventures de Tintinet la plupart des œuvres dessinées d’Hergé d’avant-guerre. Cette réunion des numéros, parus de 1928 à 1940, est de toute rareté. On en attend entre 38 et 45 000 euros.

Une grande variété de lots, près de 190 au total, dont certains sont « historiques » pour une vente qui ne manquera pas de passionner les amoureux d’Hergé et de Tintin.

Piasa Rive Gauche - Vente Hergé le 1er décembre
Piasa Rive Gauche - Vente Hergé le 1er décembre
Piasa Rive Gauche - Vente Hergé le 1er décembre
Piasa Rive Gauche - Vente Hergé le 1er décembre

Partager cet article

Repost 0
Published by Pizza
commenter cet article

commentaires

FJ 27/11/2013 20:07

Très intéressant ! Je suis toujours étonné que de nombreux collectionneurs (souvent anonymes) possèdent de tels "trésors" ; ces derniers doivent être patiemment mis en attente et entreposés, pour des jours "meilleurs" comme celui-ci.

Bravo ; il va y avoir du monde et les plafonds seront "crevés", vraisemblablement. Merci à ce propos de publier les résultats dès que vous le pourrez ; l'analyse en sera éclairante.

A bientôt, et merci

FJ