Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 21:02

Hergé ayant décidé que Tintin mourrait avec lui, le reporter à la houppe ne sera jamais repris par un autre dessinateur, en tout cas pas avant son entrée au domaine public en 2053 (soit soixante-dix ans après la disparition de son créateur). Cette situation n’empêche pas Moulinsart SA, la société belge chargée d’exploiter l’image du personnage, de créer régulièrement des événements afin d’empêcher que le fonds ne s’amenuise. Le prochain risque d’animer la corporation des tintinophiles puisqu’il est question de coloriser Tintin au pays des Soviets (1930), le premier album de la série. Le projet pourrait voir le jour en 2017, année du centenaire de… la révolution russe ! La colorisation sera réalisée par Michel Bareau, le directeur artistique de Moulinsart et anciennement de Casterman. Malgré l’absence de nouveautés, Tintin reste un blockbuster de l’édition de bande dessinée puisqu’il se vend chaque année entre 600 000 et 800 000 albums de ses aventures dans le monde (chiffre qui atteint le million quand Hollywood produit une adaptation cinématographique).
Source : LeMonde.fr

 

En 1930 "Tintin au Pays des Soviets" était édité sous sa seule version connue à jour, c'est à dire en noir et blanc". Les huit albums qui lui succédèrent parurent d'abord eux aussi sous cette forme avant d'être mis en couleur entre 1945 et 1955.
"Tintin au Pays des Soviets" était quant à lui sacrifié, Hergé ne le jugeant plus d'actualité ne le mis jamais
en couleur... Sauf 2 planches.

<p><span style="font-size:9px;"><span style="font-family: georgia,serif;">&copy; Herg&eacute; Moulinsart 2014</span></span></p>

<p><span style="font-size:9px;"><span style="font-family: georgia,serif;">&copy; Herg&eacute; Moulinsart 2014</span></span></p>

Partager cet article

Repost 0
Published by Pizza
commenter cet article

commentaires