Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 15:52

Après un Thalys et un Airbus de Brussels Airlines, c'est à présent un tram de la STIB qui arborre le reporter à la houppe.

Ce tram circulera à Bruxelles pendant quatre mois. La société de transport bruxelloise entend ainsi donner un peu de visibilité au musée Hergé... de Louvain-la-Neuve!

<p ><span style="font-size:9px;"><span style="font-family: georgia,serif;">&copy; Herg&eacute; Moulinsart 2016</span></span></p>

<p ><span style="font-size:9px;"><span style="font-family: georgia,serif;">&copy; Herg&eacute; Moulinsart 2016</span></span></p>

En outre, elle a mis en vente dès ce 25 juillet des cartes mobib "collector" à l'effigie de Tintin (10 voyages, 19 euros).

Mais la STIB n’avait sans doute pas mesuré l’ampleur de l’engouement que susciterait la vente de coffrets collectors en édition limitée de ses cartes Mobib Tintin. Dès ce mercredi midi, quelques dizaines de personnes attendaient devant le Musée du Tram à Tervueren afin d’acheter leur coffret à 69,90€. Devant l’affluence, le personnel du Musée a décidé d’ouvrir ses portes un peu plus tôt que l’horaire habituel (13h).

Dans la file, beaucoup de Bruxellois, tintinophiles ou non, mais aussi des gens venus de beaucoup plus loin: «Nous sommes en vacances à la mer et on a fait le trajet juste pour ça…», raconte un couple. Le hic, c’est qu’il y a eu un certain cafouillage dans l’organisation de la vente des coffrets. D’abord, il fallait compter un délai d’une bonne heure de file pour espérer arriver devant le comptoir… Ensuite, alors qu’il n’était spécifié nulle part qu’il fallait réserver (certains ont même pris la peine de téléphoner au Musée et il leur fut répondu que ce n’était pas possible), certains «chanceux» ont pu faire inscrire leur nom sur une liste, sans doute par la grâce d’un employé zélé.

Dans un premier temps, les préposés du Musée du tram avaient décidé de ne vendre des coffrets qu’aux personnes qui figuraient sur la liste. Mais face aux protestations des nombreuses personnes qui avaient fait le déplacement – et grâce à la réception d’une boîte d’exemplaires supplémentaires – ils ont finalement décidé de contenter tout le monde sous le principe du premier arrivé, premier servi. Sans savoir exactement s’il y aurait assez d’exemplaires pour tout le monde… De quoi faire pester beaucoup de monde contre la STIB. Ce qui est plutôt paradoxal puisque celle-ci comptait sur campagne pour renforcer son capital sympathie et promouvoir l’utilisation de la carte Mobib via l’utilisation de l’univers d’Hergé.

Ce qui est à peu près certain, c’est que les offres de coffrets sur certains sites de commerce en ligne vont sans doute fleurir dans les prochains jours, à des prix extravagants. À moins que, devant le succès, Moulinsart et la STIB ne décident de rééditer des coffrets…

Source : L'avenir.net

<p ><span style="font-size:9px;"><span style="font-family: georgia,serif;">&copy; Herg&eacute; Moulinsart 2016</span></span></p>

<p ><span style="font-size:9px;"><span style="font-family: georgia,serif;">&copy; Herg&eacute; Moulinsart 2016</span></span></p>

Partager cet article

Repost 0
Published by Pizza
commenter cet article

commentaires