Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2021 3 06 /01 /janvier /2021 15:05

Tout d'abord, l'association vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2021. Une année marquée par un anniversaire...

Joyeux anniversaire Capitaine !

80 ans, et pas une ride de plus. Barbe noire, attributs de marin (col roulé, casquette, pipe), la tenue vestimentaire du capitaine Haddock n'évoluera que très peu.

On lui reconnaît volontiers un mauvais caractère, mais il n'est jamais méchant, bien au contraire. En attestent ses jurons qui ne blessent jamais les yeux des lecteurs. Allant à l'encontre des stéréotypes de l'insulte, certains retiennent notre attention (bachi-bouzouk, tonnerre de Best, ...), là où d'autres plus archaïques, reviennent au goût du jour (jocrisse, tchouk-tchouk-nougat, ...). Afin de se familiariser avec ce vocabulaire, le "Haddock illustré" d'Albert Algoud semble indispensable.
Les avions de ligne n'en étant qu'à leurs débuts, Hergé n'a d'autre choix que d'envoyer Tintin, et son fidèle Milou, voyager par bateau. Paquebot, radeau de fortune, sous-marin, cargo, pirogue, les explorations ou les traversées du grand large se succèdent dans les aventures du célèbre reporter. Ce n'est donc pas un hasard s'il croise la route d'un marin. En l'occurrence, le capitaine Haddock, ce vieux loup de mer qui a navigué pendant plus de 20 ans.

La première apparition du capitaine Haddock remonte au 2 janvier 1941 dans "Le Soir Jeunesse". C'était il y a 80 ans, dans "Le crabe aux pinces d'or".

© Hergé Moulinsart 2021 - Journal Le Soir jeunesse

© Hergé Moulinsart 2021 - Journal Le Soir jeunesse

A ce moment précis, le capitaine est une véritable "épave". Historiquement, l'alcool est un fléau dans la marine. Tous les prétextes sont bons : parce que le métier est dur, parce qu'il fait froid, par esprit de virilité, pour se redonner des forces, par superstition pour que la pêche soit bonne, par esprit de convivialité, ou tout simplement pour oublier. Nul doute qu'à ce moment précis de son histoire avec Tintin, le capitaine essaie d'échapper à ses anciens démons. Empêtré dans un cercle vicieux, il ne se rend pas compte que, sous l'emprise permanente de l'alcool, il n'est plus le maître à bord de son cargo. Mais sa rencontre avec Tintin va l'aider à sortir de cette mauvaise passe. Amateur inconditionnel de whisky, il n'arrêtera jamais de boire, mais les occasions se feront beaucoup plus rares. Ainsi commence à naître la famille de Tintin, lui qui n'avait pour seul compagnon que Milou.

Le capitaine Haddock est drôle sans le vouloir ? Une chose est sûre, Hergé se sert de son personnage et de son addiction afin de provoquer le rire chez les lecteurs que nous sommes. En témoignent ces différentes vignettes issues des aventures de Tintin.

© Hergé Moulinsart 2021 - case tirée de l'album "Le secret de la Licorne"

© Hergé Moulinsart 2021 - case tirée de l'album "Le secret de la Licorne"

© Hergé Moulinsart 2021 - cases tirées de l'album "On a marché sur la Lune"
© Hergé Moulinsart 2021 - cases tirées de l'album "On a marché sur la Lune"

© Hergé Moulinsart 2021 - cases tirées de l'album "On a marché sur la Lune"

© Hergé Moulinsart 2021 - cases tirées de l'album "L'étoile mystérieuse"
© Hergé Moulinsart 2021 - cases tirées de l'album "L'étoile mystérieuse"

© Hergé Moulinsart 2021 - cases tirées de l'album "L'étoile mystérieuse"

Son amitié avec Tintin demeurera intacte tout au long des différentes aventures. A partir de la parution de l'album "Le secret de la Licorne", le capitaine sera d'ailleurs présent sur toutes les couvertures. Ironie du sort pour un marin, cela ne l'empêchera même pas d'aller sur la Lune.

Santé, et à très bientôt !

Partager cet article
Repost0

commentaires