Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 14:45

Saint-Nazaire est une ville située à l’embouchure de la Loire, ayant un rôle important pour la France, notamment grâce à ses chantiers navals et à son port autonome raccordé à celui de Nantes, formant ainsi un axe principal de commerce et de transport. Au lendemain de la deuxième Guerre mondiale, en 1948, Hergé fait débarquer Tintin, Haddock et ses amis dans cette ville, contenant actuellement quelques 70 000 habitants. Nous pouvons noter que lors de ce triste évènement, Saint-Nazaire, qui était une sous-préfecture, fut détruite à 90%, ce qui est très loin d’être négligeable.

Nous savons que Tintin et le capitaine Haddock s’y présentent dans l’espoir de retrouver leur compagnon, le scientifique Tryphon Tournesol (ce dernier s’étant fait kidnappé par des ravisseurs d’origine inca).

C’est d’ailleurs peut-être pour ça qu’Hergé a fait apparaître la ville portuaire sur à peu près trois pages, car il s’agissait d’une époque où celle-ci était en tête des lignes transatlantiques pour l'Amérique Centrale (Mexico, Santander, La Havane ou Veracruz). En effet, les principaux endroits où vont Tintin et Haddock sont le port et son quai (rappelons une forte présence des bateaux, puisque la voiture des ravisseurs fut heurtée par un chalutier, ou encore que Tintin rencontre son ami Alcazar qui embarque sur un paquebot) et les docks.

Saint-Nazaire est une ville marine représentée par Hergé notamment grâce à des photographies. Car n’oublions pas qu’un des principaux soucis d’Hergé était de rendre réaliste la scène. Et il y parvint parfaitement malgré le fait que les trois planches qu’il y consacre nous montrent un décor datant d’avant 1948. Après leur passage à Saint-Nazaire puis à La Rochelle, le jeune reporter, accompagné de son fidèle chien et de son compagnon marin au caractère bien trempé, s’envole pour Callao et le Pérou. Nous pouvons également préciser que c’est la police de Saint-Nazaire qui s’est chargée de prévenir celle de Callao de l’arrivée de nos illustres personnages.

Le court passage de Tintin à Saint-Nazaire est tout de même notable, car peu de villes françaises peuvent se vanter d’avoir connu la présence du jeune journaliste (Le Havre eut cet honneur, ou La Rochelle…). En hommage, l'association tintinophile "Les 7 soleils" a décidé de reconstituer ce parcours nazairien en faisant réaliser des vignettes géantes, visibles un peu partout dans la ville. L'association "Les tintinophiles c'est nous" ne pouvait manquer ça, et s'est donc rendu sur place

 

 

P8010116

 

P8010119

 

123

  P8010107

 

124

 

125

 

P8010164

 

                        Inaugurée le 2 juillet 2011, une table d'orientation a été fabriquée par des jeunes et adultes en formation. Cette table comprend 14 fenêtres. Dans chacune d'elle, on peut retrouver un visuel de Tintin, accompagné d'une vignette de l'album en question. Il s'agit des autres ports "visités" par notre cher reporter (on peut citer New York, Le Havre, Ostende, Port Saîd, etc...). Chaque lieu est indiqué par sa latitude et sa longitude, et la distance en milles marins le séparant de Saint-Nazaire. Un échantillon de pierre typique de chacun de ces endroits est présenté dans cette fenêtre et se retrouve sur le planisphère de bronze incrusté dans le sol.

 

P8010141

 

P8010140

 

P8010128

Partager cet article

Repost 0

commentaires